Stoppons la casse du CGOS des hospitaliers

Aujourd’hui, c’est à l’action sociale des agents qu’il s’en prend par le biais du CGOS en mettant :
– Fin dès 2019 à la prestation départ à la retraite
– Fin d’ici un à 3 ans à la prestation maladie
– En oeuvre la diminution de la contribution des établissements pour l’action sociale à laquelle ils participent dans leur établissement (ex : self, carte de transport…) par décret (cet automne) qui obligera le CGOS à baisser d’autres prestations…
La disparition programmée de ces prestations va réduire de 32 millions d’€ le budget national du CGOS, rien que pour la prestation départ à la retraite et de 90 millions d’€ pour la prestation maladie. C’est plus d’un tiers des moyens actuels du CGOS, fruit du salaire des agents.

Signer la pétition cgos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *